Accueil / Politique / Europe / Grèce : Arrestation de deux djihadistes supposés

Grèce : Arrestation de deux djihadistes supposés

Agés de 28 et 29 ans, les deux hommes ont été interpellés près de la frontière turque. Ils seront interrogés mardi par le juge d’instruction.

Il s’agit de deux hommes qui avaient en leur possession deux passeports suédois et avaient sur eux du « matériel de combat ». Ils ont été bloqués en Grèce, suspectés d’avoir des liens avec des groupes djihadistes, ont souligné des sources policières grecques ce dimanche. Les deux hommes, l’un de 28 ans natif de la Bosnie et l’autre âgé de 19 ans originaire du Yémen, voyageaient en bus quand ils ont été arrêtés jeudi à Alexandroupolis, dans la province de Thrace, près de la frontière turque.

Le « matériel de combat », était composé de deux machettes de 23 et 32 cm de longueur et des tenues militaires, retrouvés dans leurs bagages, d’après les sources policières. Les deux hommes, inculpés de port d’armes, seront écoutés mardi par le juge d’instruction. Pour l’instant, ils ne veulent pas répondre aux questions de la police, d’après Athens News Agency.

Condamné autrefois pour préparation d’attentat terroriste

Le plus grand est référencé dans les registres des autorités européennes pour être proche des djihadistes, d’après les sources policières. Il avait été autrefois condamné pour préparation d’attaque terroriste et était suivi de près par les autorités suédoises.

D’après Mega Channel dimanche, il avait été interpellé en 2005 en Bosnie après une visite à son domicile pendant laquelle la police avait mis la main sur une ceinture d’explosifs, des explosifs et une vidéo qui montrait un homme cagoulé, parlant des attentats terroristes contre le Capitole et la Maison-Blanche à Washington. Il avait écopé d’une condamnation en première instance à 14 ans de prison, et à 5 ans en appel, d’après les sources policières, avant d’être libéré en 2011 et de solliciter l’asile politique à la Suède.

A propos de Adrien

Adrien