Accueil / Politique / France / Sondage : Macron continue à monter alors que Valls baisse

Sondage : Macron continue à monter alors que Valls baisse

D’après une enquête Odoxa pour France inter, L’Express et la presse régionale, le duel entre le premier ministre et le ministre de l’Economie, l’homme de Bercy est entrain de devancer le locataire de Matignon.

Moins cinq points.

Rien qu’en un mois, le premier ministre Manuel Valls est désavoué par les Français, d’après une enquête Odoxa pour l’Express, la presse régionale et France inter. Le premier ministre est apprécié à son poste par 35% des Français contre 40% le mois passé. Pour 64% des personnes questionnées il ne brille pas à Matignon. Son avidité médiatique de janvier n’aura pas été assez pour changer la tendance. Comme François Hollande qui perd 5 points avec 22%, Manuel Valls enregistre une perte, alors qu’après les attentats de novembre il en avait gagné d’avantage.

Une baisse de l’exécutif qui ne touche cependant pas Emmanuel Macron. Le ministre de l’Economie, qui a fait plusieurs propositions iconoclastes dans la majorité, est élu avec +5 points par 38% des sondés. C’est la seconde personnalité politique française qui lui apporte le plus de soutien ou de sympathie, d’après Odoxa. Il n’ya qu’Alain Juppé avec +1 point et 45% d’opinion favorable se retrouve devant. Les discours du ministre contre les 35 heures ou sur la vie des entrepreneurs «plus complexe» que celle des ouvriers ont été appréciés par l’opinion comme elles ont été contredites à gauche.

A gauche, Taubira en chute

Le sixième rang est occupé par Bernard Cazeneuve, le ministre de l’Intérieur qui gagne+1 point; et 25% d’opinion favorable. La ministre de la justice, Christiane Taubira qui évoque ouvertement ses doutes sur la politique sécuritaire du gouvernement bénéficie d’opinions défavorables de la part des Français.

Elle chute donc de cinq points (19%). Mais elle est surtout sanctionnée par les partisans de gauche qui lui font perdre 12 points.
Quant à Alain Juppé il se distingue alors qu’on est à dix mois de la primaire. L’ex premier ministre est apprécié par 69% des sympathisants de droite eux, soit + 5 points.

A propos de Adrien

Adrien