Accueil / Business / Economie / L’Inde achète du solaire à la France

L’Inde achète du solaire à la France

Charbon dans la production d’électricité.

Les patrons d’EDF et d’Engie, Jean-Bernard Lévy et Gérard Mestrallet, faisaient partie de la délégation qui accompagne François Hollande pour montrer que les groupes français veulent avoir une part importante à cette transition énergétique, surtout dans l’énergie solaire.

C’est le cas des deux PDGs qui se sont rencontrés à New Delhi, lundi 25 janvier, pour procéder à l’inauguration du siège de l’Alliance solaire internationale : cette décision indienne avait été annoncée à l’entame du sommet mondial sur le climat (COP21), le 30 novembre à Paris, par chef de l’Etat français M. Hollande et Narendra Modi, le premier ministre indien.

121 pays réunis dans le projet

Elle réunit 121 pays à la fois développés et en voie de développement dont le taux d’ensoleillement est très important qui ont décidé d’unir leur force à pour diminuer le coût du financement et des technologies solaires.

L’Inde y a joué un rôle important, puisque M. Modi a établi pour son pays l’objectif de franchir de 4 gigawatts à 100 gigawatts de capacités solaires en 2022 pour un financement évalué à 100 milliards de dollars. Un but hors difficile à atteindre en un temps si court, jugent plusieurs spécialistes, qui indiquent cependant que M. Modi avait considérablement développé les énergies bas carbone quand il était à la tête de l’Etat du Gujarat, entre 2001 et 2014.

Il veut maintenant porter la part des énergies renouvelables dans l’électricité à 40 % à partir de la fin de 2030. Des énergies qui sont le moyen le plus rapide de fournir du courant aux 300 millions d’Indiens qui en sont privés.

Le « solaire compétitif » célébré

Engie est déjà installé dans ce secteur en Inde via Solairedirect, une PME qu’il a acheté en juillet 2015, devenant de ce fait le premier exploitant de centrales solaires en France. Le groupe a annoncé, lundi, avoir gagné le contrat visant à construire deux parcs de 70 mégawatts (MW) dans l’Etat du Rajasthan (nord-ouest) ; ce qui occupe un tiers de l’appel d’offres lancé par la Mission nationale du solaire.

A propos de Adrien

Adrien

A lire aussi

Les actionnaires des Galeries Lafayette acquièrent des actions supplémentaires dans le capital de Carrefour

La famille Moulin, qui est propriétaire des Galeries Lafayette, garde ses positions dans le groupe …